Conseils e-commerce

Les pages catégories : encore plus importantes que les pages produits

Par Sébastien Tortu le 11 janvier 2023/ Temps de lecture : 7 minutes

Quand mes clients m’appellent pour parler conversion, ils commencent toujours par évoquer le tunnel de paiement et les pages produits. Logiquement, ils se focalisent sur les dernières étapes qui, selon eux, sont les plus importantes pour avoir une conversion optimale. Mais c’est oublier le principal : les pages catégories.

 

Les pages catégories doivent avoir une place centrale dans votre stratégie de conversion

Premièrement, les pages catégories sont vues en moyenne 4 fois plus que les pages produits, selon une étude récente de Salesforce. C’est une information que peu ont en tête : les pages catégories sont les meilleures pages d’atterrissage qu’il soit. Elles reçoivent une grande partie du trafic SEO et sont dans la plupart des cas les pages les plus performantes en publicité, principalement pour l’acquisition de consommateurs qui ne connaissent pas encore la marque.

Deuxièmement, les pages catégories sont l’endroit idéal pour accompagner le client dans un achat éclairé. Trop souvent, les boutiques e-commerce sont imaginées par leurs fondateurs comme des lieux de vente accessibles toute la journée qui n’ont pas besoin d’une force commerciale présente. Mais j’ai une question à vous poser : pourquoi serions-nous passés d’achats en magasin, guidés par des vendeurs, à des achats digitaux, sans aide extérieure ? Serions-nous devenus plus intelligents ? Aurions-nous découvert que le vendeur ne servait à rien ?

La réponse est toute simple : l’e-commerce a trop longtemps été considéré comme un self-service, sur le modèle des grandes surfaces. Les sites faisaient tout pour attirer le client puis finissaient par le laisser se débrouiller seul en espérant qu’il dépense le plus possible.

Seulement, les sites qui cartonnent vraiment sont ceux qui sont capables de répondre à toutes les questions que pourraient se poser leurs clients, de les rassurer et de les guider pour qu’ils soient certains de faire le bon choix. Vous savez quelles sont les pages les mieux adaptées pour cela ? Suspens… Les pages catégories bien sûr !

 

À quoi doivent servir les pages catégories ?

Vous devez considérer les pages catégories comme une discussion entre vos visiteurs et un vendeur. Mais étant donné que le vendeur n’est pas vraiment présent, il faut apporter les éléments pour que le client puisse lui-même répondre à l’ensemble de ses propres questions. Et des questions, il en a souvent énormément. Donc si vous voulez éviter de les abandonner avec toutes leurs questions et de les voir fuir très rapidement, je vous conseille de lire la suite de cet article.

 

3 éléments clés à avoir sur vos pages catégories :

  1.  
  2. 1. Un menu avec des noms de catégories et de sous-catégories évidents

Lorsque vous nommez vos catégories et vos produits, il est important de ne pas utiliser de jargon industriel ou de noms peu ou pas descriptifs. L'utilisateur compte beaucoup sur ces divisions pour comprendre ce que vous vendez et déterminer le chemin à suivre pour trouver ce pour quoi il est venu. Hors, si vos éléments de menu ne sont pas faciles à comprendre, la plupart de vos visiteurs éviteront les options ambiguës et finiront par quitter votre site (en imaginant qu’il y aura mieux ailleurs).

En prime, les noms descriptifs sont bien meilleurs pour votre référencement, car les internautes recherchent le terme descriptif et non votre jargon industriel ou votre nomenclature business.

Prenons l’exemple de Ligne Roset, un commerçant qui a fait le pari de ranger ces produits d’une manière qui lui est propre. Pour retrouver le bon produit, le client doit d’abord aller dans e-boutique puis dans un deuxième sous-menu qui met en avant des catégorisations “de vie” (vivre, dîner) et de produits (meubles, tapis).
Cette double approche peut flouter l’expérience client et rendre difficile la recherche d’un produit.

 

image (22)

 

Donc, s’il vous plaît, faites attention à vos titres et à vos catégorisations car clairement vos  clients ne viennent pas sur votre site pour jouer au rébus ou participer à un escape game !


  1. 2. Des filtres basés sur les questions que peuvent se poser les clients

Le paramétrage des filtres est l’un des outils les plus importants d’un site web pour une expérience utilisateur réussie.

Ils doivent avoir la même utilité que Waze quand vous êtes à l’étranger. Avec, vous savez exactement par où passer pour vous rendre à l’endroit que vous souhaitez. Surtout, vous savez que vous arriverez rapidement au bon endroit. Sans, c’est le parcours du combattant. Vous ne comprenez rien, vous risquez vite de vous énerver, et quand on veut booster sa conversion, il est préférable de faire en sorte que le client ne s’énerve pas.

Les pages de catégories à forte conversion rendent le filtrage des produits transparent, permettant aux acheteurs de faire correspondre rapidement les recherches de produits à leur intention.

Les filtres de produits sont donc l'un des éléments UX les plus essentiels pour vos pages de catégories. Ils aident à réduire le problème de la paralysie de l'analyse (que dois-je choisir quand j’ai trop de choix), à faire correspondre les produits aux besoins des clients et à réduire le temps nécessaire pour atteindre l'étape de paiement.

 

⚠️ N’oubliez pas : chaque clic d’un internaute a le potentiel d’offrir une meilleure expérience client. Si vous voyez une répétition de 2 ou 3 filtres associés, il vous faudra créer un filtre ou carrément une sous-catégorie correspondante.

 

 

NV Gallery fait partie des sites qui utilisent très bien les filtres. Que ce soit par prix, par produit, par couleur et même par … délai de livraison. Le fait de pouvoir trier facilement les produits selon leurs délais de livraison, compris entre quelques jours et plusieurs semaines, va permettre au client de se positionner quant à l’urgence de son achat. Il pourra donc, s’il est pressé, éviter de considérer des produits qui ne pourraient être livrés que 12 semaines plus tard. Si vous pouvez éviter la frustration des clients, c’est toujours mieux !

 

image (23)

  1.  
  2. 3. La possibilité de comparer les produits entre eux (sans avoir à cliquer dessus)

Que pensez-vous que va faire votre visiteur en arrivant sur une page de catégories ? Sans même en prendre conscience, il va parcourir les différents produits et il va les comparer entre eux.

Quand un futur client veut comparer, il faut qu’on puisse l’aider à le faire. Comme un vigneron, on va lui faire déguster les vins de son choix pour qu’il puisse se décider et être sûr de son achat (et donc minimiser les retours et les insatisfactions).

Il faut donc permettre aux acheteurs de voir facilement les noms de produits, les images, les prix et les évaluations des clients sur les pages de catégories en un coup d'œil. Si vous pouvez, comme Kipli, pouvoir y glisser quelques arguments et bénéfices clients alors, c’est le jackpot.

 

image (24)

 

 

Ces informations permettront aux visiteurs de comparer rapidement les produits sans avoir à naviguer inutilement vers les pages de produits pour en savoir plus, ce qui va leur permettre de rationaliser leurs recherches de produits et de leur faire gagner du temps. Plus vous facilitez la lecture et la comparaison des produits entre eux, plus vous maximisez le taux de conversion de vos fiches produits.

Vous l’aurez compris, je suis un fervent défenseur des pages catégories pour optimiser le taux de conversion d’un site web. Avec les sous-catégories et les filtres, vous allez récolter une data d’une valeur inestimable pour mieux comprendre ce que recherchent vraiment vos clients. En leur facilitant la comparaison des produits entre eux, vous leur éviterez de se rendre sur des pages produits qu’ils n’auraient pas souhaité voir. La visite d’une page produit sera donc un engagement beaucoup plus fort de la part du client. Vos visiteurs en verront moins mais d’une bien meilleure qualité. Vos analyses statistiques seront donc d’une bien meilleure qualité. 

 

Petit bonus pour la fin : avec des pages catégories bien optimisées, vos visiteurs ne verront que les produits qu’ils désirent vraiment donc autant vous dire que les performances de vos campagnes de remarketing vont exploser.

 

Pour plus de conseils sur comment optimiser votre conversion, n'hésitez pas à visiter le site de Boost Conversion.

Catégorie d'article : Conseils e-commerce

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Infographie : les 10 tendances e-commerce 2023
Comment FAGUO a maximisé son taux d'acceptation avec Payplug
Calendrier e-commerce 2023 : les dates clés à retenir !

0 commentaire