xYou are currently visiting Payplug website in french.Go to english version

Ticket de caisse dématérialisé : 5 bénéfices pour les commerçants

Roxane
Publié le 17 octobre 2023 par Roxane Tranchard
Temps de lecture : 7 minutes

Depuis le 1er août 2023, l’impression des tickets de caisse n’est plus systématique.

En effet, dans le cadre de la nouvelle loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC), les consommateurs doivent, pour recevoir leurs tickets, en faire la demande explicite à chaque passage en caisse.

Devant cette transformation significative qui touche l’ensemble des commerçants et des acheteurs, les solutions de dématérialisation des tickets de caisse ont gagné en popularité. On peut notamment citer le ticket envoyé par e-mail, accessible par scan d’un QR code, ou mis à disposition directement sur l’espace bancaire du client.

Ces alternatives offrent de nombreuses opportunités que les commerçants ont tout intérêt à saisir. Notre partenaire KillBills va vous les détailler dans cet article !

1. Optimiser vos dépenses 

L’adoption du ticket de caisse dématérialisé marque un tournant notable dans la gestion des dépenses pour les commerçants. Plus simple et sans friction, cette évolution numérique offre une multitude d’opportunités pour optimiser la façon dont vous gérez vos dépenses liées à vos transactions.

Il est important de souligner que la production d’un ticket papier implique des coûts, tels que l’achat des bobines de papier thermique et la maintenance de l’imprimante. En comparaison, l’activation de l’option de ticket de caisse dématérialisé se fait en quelques secondes directement depuis votre logiciel de caisse.

La dématérialisation offre un moyen plus efficace de suivre les transactions et de les intégrer dans vos systèmes de gestion comptable. Ce processus peut être automatisé, réduisant ainsi le temps et les ressources dédiés à la saisie manuelle des données.

Enfin, la gestion des retours et des remboursements devient plus rapide grâce à cette innovation. En effet, les transactions dématérialisées peuvent être facilement retrouvées, réduisant alors les erreurs et les litiges liés aux réclamations clients.

ticket de caisse dématérialisé
Ticket de caisse dématérialisé. Source : KillBills

2. Accélérer le passage en caisse 

Le ticket de caisse dématérialisé représente un gain de temps autant pour l'acheteur que pour l'enseigne. Il faut savoir que certains logiciels de caisse, comme KillBills, vous permettent d’envoyer les reçus non-imprimés directement dans l'espace bancaire du client. Le processus d’achat est simplifié, ce qui renforce la confiance et la satisfaction de votre clientèle.

Selon l’IFOP, le temps d’attente en caisse est d'environ 11 minutes, alors que 38% des Français commencent déjà à perdre patience au bout de 5 minutes ! Cette situation est susceptible de mener à de nombreux abandons d’achats ce qui, naturellement, se répercute sur la rentabilité du commerce. Si l’on estime qu’il faut environ trois secondes pour émettre un ticket de caisse, vous pouvez imaginer le manque à gagner à les imprimer systématiquement. 

tickets de carte bancaire
Exemple de ticket sur une application bancaire. Source : KillBills

3. Enrichir l’expérience client

Le ticket de caisse dématérialisé participe à l’amélioration de l’expérience client sur de nombreux aspects :

La centralisation des tickets de caisse

Dans le cas où le client reçoit son ticket de caisse directement sur son espace bancaire, il peut, en quelques clics, consulter l’historique complet de ses achats. Cela facilite la gestion de ses dépenses et la tenue de ses comptes.

Une protection des données renforcée

Les risques liés à la perte ou à la détérioration des tickets de caisse n’existent plus. Les données sont stockées de manière sécurisée dans l’espace bancaire du client, offrant ainsi une protection supplémentaire contre les fraudes ou les pertes de données.

Une réponse aux préoccupations des acheteurs

En plus de désencombrer le client, l’émission de tickets de caisse dématérialisés lutte contre le gaspillage de papier et illustre l’engagement environnemental de votre enseigne. Les acheteurs souhaitent justement consommer de manière responsable et accordent de plus en plus d’importance aux facteurs sociaux, environnementaux et éthiques dans leurs décisions d’achat.

Ainsi, proposer vos tickets de caisse sous forme dématérialisée répond aux attentes de vos clients et améliore leur satisfaction et leur fidélité envers votre marque.

Des parcours d’achat personnalisés

Grâce au ticket de caisse numérique, les commerçants peuvent désormais identifier leurs clients même sans carte de fidélité. Vous pouvez ainsi analyser plus finement leurs préférences et habitudes d’achat, afin de leur pousser des offres et recommandations personnalisées.

Intégré à votre programme de fidélité, le ticket dématérialisé permet de renforcer l'engagement des clients grâce à une communication plus directe et réactive, pour une relation plus étroite et personnelle.

La fin de l’impression systématique du ticket de caisse représente donc un avantage indéniable pour l’expérience client. Cette transition vers le numérique améliore la satisfaction, la sécurité et la praticité des transactions, renforçant ainsi les liens entre votre clientèle et votre boutique.

commerce unifié

4. Réduire votre empreinte carbone

Avant la mise en œuvre de cette nouvelle loi, pas moins de 30 milliards de tickets de caisse étaient imprimés annuellement en France, ce qui représentait une émission de CO2 avoisinant les 360 000 tonnes

Cependant, dématérialisation ne rime pas toujours avec zéro émission, car chaque alternative digitale possède une empreinte carbone qui lui est propre. Par exemple, un e-mail émet 5 grammes de gaz à effet de serre et consomme 3 centilitres d’eau. 

Pour amortir davantage les répercussions sur l’écologie, il est préférable d’adopter une autre approche : celle de l’envoi automatique du ticket de caisse dématérialisé dans l’espace bancaire du client. Contrairement au ticket intégré en pièce-jointe d’un e-mail, le fichier envoyé dans l’espace bancaire est plus léger, ce qui réduit de fait son empreinte carbone. 

C’est ce que nous proposons chez KillBills : notre système de dématérialisation instantanée permet à l’acheteur de retrouver directement son ticket de caisse dans son application bancaire.

5. Mieux gérer le service après-vente

Le service après-vente constitue un pilier essentiel de toute activité commerciale. Il joue un rôle capital dans la fidélisation de la clientèle et la préservation de votre image de marque. En adoptant le ticket de caisse dématérialisé, vous vous ouvrez à un éventail d'avantages considérables pour optimiser la gestion de votre SAV.

En effet, dématérialiser les tickets de caisse permet d’accéder rapidement à toute preuve d’achat, que l’on soit acheteur ou commerçant. En plus d’écarter le risque de perte des tickets, leur traçabilité et leur archivage sont facilités. Le traitement de toute réclamation ou demande de retour produit se réalise alors plus aisément. 

En outre, vous pouvez offrir des services annexes à votre client, comme la possibilité de voir, sur son application bancaire, l’état de sa garantie, ou même de l’étendre en un seul clic. En somme, le ticket de caisse dématérialisé marque une avancée majeure dans la gestion du service après-vente. 

Conclusion

Cette évolution majeure dans le secteur du retail ouvre la porte à des outils et des fonctionnalités qui simplifient les processus, améliorent la satisfaction client et renforcent l'efficacité globale de l'entreprise. Une telle transition ne représente pas uniquement une modernisation des pratiques, mais une véritable valorisation de l'expérience client et de l'efficacité opérationnelle des enseignes.

À propos de KillBills

KillBills, c’est la solution qui révolutionne le ticket de caisse en le dématérialisant instantanément dans l’espace bancaire. Simplifiez vos opérations, améliorez l’expérience client : pour un passage en caisse plus rapide et sans friction !

Sid-Ahmed Chikh-Bled
À propos de l'auteur
Sid-Ahmed Chikh-Bled
CEO / KillBills

Sid-Ahmed, CEO et co-fondateur de la start-up KillBills, est un ingénieur diplômé d’HEC Paris, en 2020. Il a lancé KillBills la même année avec son associé et CTO : Basile Fernandez.

Partager cet article
TwitterFacebookLinkedInCopy Link

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient
vous intéresser