Tendances

SEO Local : 6 conseils pour maximiser votre visibilité sur le web

Par Benjamin Dana le 05 novembre 2020/ Temps de lecture : environ 10 minutes

Aujourd'hui, nous avons le plaisir d'accueillir Benjamin Dana, rédacteur chez Livementor. Il vous dit tout ce qu'il faut savoir sur le référencement naturel (SEO) local, un réel levier de visibilité pour votre commerce  !

 

Le SEO local est un outil merveilleux pour les entrepreneurs, surtout pour celles et ceux qui n’ont aucun budget publicitaire à dépenser.

J’insiste : si vous êtes fauchés, si votre banquier refuse de vous proposer le moindre prêt, si les business angels ne vous accordent même pas un rendez-vous, cet article est fait pour vous! 

Le référencement naturel local est un raccourci fantastique pour trouver des clients quand les jours sont difficiles, et qu’on ne peut pas se permettre de dépenser des centaines, et encore moins des milliers d'euros chaque mois en publicités Facebook ou autres méthodes de communication payante.

Le SEO local a sauvé des restaurants de la faillite, permis à des artisans de tripler leur chiffre d’affaires, aidé des thérapeutes qui venaient de se lancer à trouver leurs premiers patients. C’est le meilleur ami des activités locales.

Et je le répète ! Si le SEO peut parfois faire peur, il ne doit pas être un frein au développement personnel. Il n’est jamais trop tard pour devenir entrepreneur et vivre de sa passion.

Pour ce qui est du SEO local, il peut vite devenir un casse-tête quand on débute. On ne sait pas comment s’y prendre. On fait les choses à moitié ou n’importe comment... 

Résultat : on ne réussit pas à obtenir des progrès rapidement, on se décourage et on abandonne. 

Je me souviens de la première entreprise locale créée par mes trois amis d’enfance. Leur première préoccupation était évidemment d’avoir le plus de visibilité possible, pour faire connaître leur boutique en ligne de produits pour chiens et chats.

Ils ont lu des dizaines d’articles pour apprendre à se faire connaître. Ils ont passé beaucoup de temps à tester des publicités sur Facebook et ont dépensé beaucoup d’argent. Comme ils étaient tous les trois étudiants à l’époque, leur porte-monnaie est vite arrivé à bout de souffle. C’est dommage, ils auraient pu placer cet argent plutôt dans la qualité de leur produit… Au bout de quelques mois, ils se sont épuisés et ont décidé d’arrêter leur projet. 

S'ils pouvaient revenir en arrière aujourd’hui, le SEO local aurait changé la donne !

 

Pourquoi le SEO local fonctionne bien ?

Le SEO local, c’est tout ce qui vous simplifie la vie en tant que consommateur quand vous recherchez un bon restaurant, un supermarché, un magasin de vêtement... près de chez vous. 

Nous sommes tous paresseux. Au lieu de taper “massage” dans Google, nous tapons “massage paris”, et même mieux, “massage 13ème arrondissement paris”. Vous avez compris l’idée, les requêtes des internautes sont de plus en plus spécifiques, et localisées. Nous ne voulons pas perdre de temps, et désirons trouver tout de suite ce dont nous avons besoin. 

Vous en doutiez ? Ces quelques statistiques devraient vous convaincre. D’après Arobasnet en 2020 :

  • 72% des consommateurs qui effectuent une recherche locale visitent un magasin à moins de 5km de leur emplacement actuel ;
  • 86% des internautes recherchent l’emplacement d’une entreprise sur Google Maps ;
  • 88% des consommateurs font autant confiance aux avis en ligne qu’aux recommandations personnelles.

Derrière ce concept de SEO, qui est l’acronyme de "Search Engine Optimization", l’objectif est de figurer dans les premiers résultats de la première page de recherche Google.

 

Le SEO local, un atout de luxe pour les commerces de proximité

Le SEO local est un atout de taille pour toute activité locale. Il est devenu indispensable pour un commerce de proximité de maîtriser ce levier de visibilité.

Le SEO local pourrait paraître comme une notion floue car il dépend d’algorithmes des moteurs de recherches dont le fonctionnement n’est pas transparent, mais il est en réalité très facile et agréable à apprivoiser grâce à des techniques concrètes.

Les 6 astuces que je m'apprête à vous révéler dans cet article sont issues de celles que nous enseignons dans la formation Marketing Digital de LiveMentor.

Pour Google il y a deux types de recherches locales : 

1. Les requêtes sans précision géographique, mais qui sont logiquement rattachées à votre position géographique. Je peux par exemple taper dans la barre de recherche : cinéma. L'algorithme va me proposer des cinémas qui sont à proximité de mon lieu géographique car il estime que c’est plus pertinent pour moi. Dans ce cas de figure les résultats vont différer selon mon emplacement géographique. En tant que commerçant, vous pourrez donc atteindre les acheteurs présents dans votre zone de chalandise.

Requêtes locales

2. Les requêtes intégrant une précision géographique. Si l’on reprend l’exemple précédent, la recherche va s’apparenter à : "cinéma paris". Dans ce cas-là, je vais avoir tous les cinémas qui seront associés au lieu que j’aurai écrit dans ma requête. Les résultats seront toujours les mêmes car cette fois le facteur de la géolocalisation n’opère pas. 

requête géographique

Lorsqu'une personne effectue une recherche, Google veut fournir les meilleurs résultats pour la requête donnée. Ce qui rend le référencement local unique, c'est que Google utilise un ensemble de facteurs de classement pour classer les résultats locaux :

  • Les citations du nom, de l’adresse, et du numéro de téléphone
  • L'endroit d'où la personne effectue sa recherche
  • Une fiche Google My Business à jour
  • Les mots-clés utilisés dans le profil Google My Business
  • Les avis en ligne 
  • Les mots-clés utilisés dans les avis en ligne
  • Le nombre de clics à cet endroit 
  • Le nombre de partages sur les réseaux sociaux
  • Les étoiles qui sont attribuées sur Google Maps à l’entreprise 

Aujourd’hui 40% des recherches sur Google ont une intention locale. Pour être présent sur ces requêtes, il y a plusieurs choses à mettre en place. C’est ce que nous allons voir dans le premier conseil de ce guide sur le SEO local !

 

1. Choisir les bons mots-clés “locaux”

Commençons cette partie avec cet adage souvent utilisé en marketing digital : “Le contenu est roi”. 

Un contenu qui se positionne bien sur Google passe obligatoirement par une bonne recherche de mots clés

Ce sont avec ces mots-clés que les internautes font leurs recherches. Et comme nous parlons ici du SEO local, il faudra utiliser les mots-clés locaux les plus pertinents pour remonter dans les SERP du moteur de recherche.

Choisissez donc avec soin les mots-clés qui vont le mieux avec l’activité de votre site, commerce, etc. Un bon outil gratuit pour sélectionner ses mots-clés : Keywords Everywhere.

Pensez à identifier des mots-clés que les internautes utilisent pour leurs recherches et à y ajouter des éléments de localisation (ville, quartier, région, etc…).

Pour cela vous pouvez regarder ce que vous propose Google. Les suggestions vous permettent d’en apprendre plus sur ce que recherchent les internautes en général : 

suggestions

Indiquez précisément les informations de votre établissement physique : le nom, l’adresse, le numéro de téléphone (ce qu’on appelle communément le NAP).

L’algorithme de Google a besoin de repères. Plus vous l’aiguillez avec les informations de votre commerce, plus il vous fera confiance. 

Le nom, l’adresse et le téléphone de votre entreprise sont des critères qu’il regarde avec une grande attention. Plus il les voit sur le web, plus il est sûr que votre adresse est bien là où vous l’avez indiquée et que votre numéro de téléphone est correct.

Pour faire simple, assurez-vous que vos informations comme votre nom, votre adresse et votre téléphone soient cohérents partout, notamment : 

  • Sur votre site Internet
  • Sur votre fiche Google My Business

→ En fait, sur toutes les plateformes qui mentionnent le nom de votre entreprise.

Il y a des logiciels qui existent pour vous simplifier la tâche. Ils repèrent où votre commerce est mentionné. Cela vous permet de modifier des informations qui seraient erronées. Je pense notamment à Loganix ou WhiteSpark.

 

2. Se connecter au monde avec des liens

En SEO, le netlinking, c’est le nerf de la guerre.

Cette stratégie consiste à augmenter son nombre de backlinks pour améliorer son positionnement et sa visibilité. Le backlink ou lien entrant est un lien hypertexte placé sur une page d’un site Internet A qui pointe vers un site Internet B.

Échanger des liens de qualité avec des sites qui ont une influence sur votre marché local aura un impact très positif sur le positionnement de votre site dans les résultats Google.

Essayez de faire une liste des personnes avec qui vous êtes en lien :

  • Distributeurs
  • Fournisseur
  • Grossiste
  • Entrepreneur
  • Entreprises voisines
  • Avec qui vous avez une relation quelconque

On a vu l’importance de fournir le maximum d’informations possible pour se rendre crédible aux yeux de Google. Dans la même logique, il est important de remplir avec pertinence sa page Google My Business, et c’est ce que nous allons voir maintenant. 

 

3. Optimiser sa fiche Google my Business

Google My Business est un outil gratuit, développé par Google, qui vous permet de mettre en avant le profil de votre site web dans les résultats de recherche Google et dans Google Maps. 

C’est un outil à ne pas négliger. Par exemple, votre site peut faire l’objet d’un très bon placement sur le web sans apparaître dans Google Maps car ce sont deux entités différentes.

Voici l’exemple d’Oli San qui n’a pas rempli sa fiche et qui est donc invisible pour Google Maps :

Google maps

Assurez-vous donc de créer votre compte Google My Business et votre fiche pour gagner un maximum de visibilité.

De plus, il faut que vous optimisiez votre fiche pour qu’elle s’affiche avant les autres lors de la recherche locale de l’internaute.

Si les informations sont cohérentes sur votre fiche, votre site, et sur les agrégateurs comme YELP, alors Google se dit : "le business est légitime, toutes les informations sont cohérentes".

Super ! Votre activité sera plus visible.

La qualité ne suffit pas ici. Faites aussi place à la quantité. Essayez de fournir le maximum d’informations sur votre entreprise comme :

  • Des photos accrocheuses et représentatives de votre activité
  • Votre logo
  • La catégorie d’entreprise la plus représentative
  • Le lien de votre site
  • L’itinéraire pour s’y rendre en utilisant Google Maps
  • Vos horaires d’ouverture et de fermeture
  • Votre adresse
  • Vos avis clients "Google" ou "Facebook"
  • Votre menu si vous êtes un restaurant
  • Votre fourchette de prix
  • Votre note (sur 5 étoiles)
  • Votre page Facebook (également optimisée pour le référencement local)
  • Les questions / réponses avec les internautes
  •   Etc.

 

4. Optimiser son méta-titre et sa balise méta-description

Ces éléments sont capitaux pour votre référencement naturel !

La balise titre est le facteur le plus important de votre page web. C’est dans celui-ci que vous allez placer les principaux mots-clés. La méta-description n’a pas d’incidence sur le placement de votre site dans les SERP mais incite les clients potentiels à cliquer sur votre page car elle donne des informations en plus.

balise

La balise titre apparaît en bleu, c’est le titre de la page.

La balise méta-description apparaît sous le lien bleu et permet de donner des informations sur le site.

D’un point de vue marketing, on va optimiser ces deux éléments pour donner à l’internaute l’envie de cliquer sur notre site. Pour vous aider dans cette quête, le balisage de données structurée peut vous apporter un réel bonus. 

Cela veut dire : ajouter du code à votre site web pour fournir aux moteurs de recherche plus d'informations sur votre entreprise. 

balisage

Le but est de simplifier la vie à Google. Plus il en sait sur vous, plus vous fournissez d’informations sur vos activités avec du code, plus il vous fera confiance.

Cette confiance est synonyme d’un meilleur placement dans les résultats SERP. 

Pour terminer ce guide sur le SEO local, je juge important d’aborder le sujet des “agrégateurs” du web. Les internautes leur font confiance, alors assurez-vous de fournir des informations pertinentes sur leur site. 

 

5. Utiliser les sites comme TripAdvisor, Yelp, ou Doctolib

Le meilleur des mondes, c’est bien sûr d’avoir votre site Internet qui remonte en premier sur une recherche locale.

Mais, il est parfois très difficile de passer devant ceux que l'on appelle les “agrégateurs”. Ce sont des plateformes de mise en relation sur un domaine donné. Par exemple, TripAdvisor met en relation les voyageurs avec des hôtels. Yelp nous met en relation avec des restaurants. Et Doctolib, avec des médecins.

Je recommande à celles et ceux qui lisent cet article d’opter pour une stratégie double : à la fois optimiser votre site Internet pour le SEO local, mais aussi optimiser votre profil sur l’agrégateur pertinent pour vous.

Et quoi de plus important que les avis des internautes. Qu’ils soient positifs ou négatifs, leur nature importe peu, l’important est de les multiplier pour augmenter votre visibilité. 

 

6. Répondre aux avis, positifs comme négatifs

Les avis sont très positifs pour le référencement local. Ils représentent l’un des facteurs les plus importants. Plus ils sont nombreux, plus Google fait confiance à votre commerce et le place donc en meilleure position.

Surtout, veillez à bien répondre à TOUS les avis et ce quels qu’ils soient : positifs ou négatifs (Google My Business, TrustPilot…).

Une entreprise qui répond aux avis est une entreprise à l’écoute de ses clients et de son marché.

Voici un exemple :

avis

 

Voici notre réponse :

avis

La réponse améliore nettement l'a priori que l’on peut avoir en lisant seulement cet avis négatif. 

Sur Google My Business, il est possible de cliquer sur "obtenir plus d’avis". Ceci va générer un lien que vous pouvez envoyer à vos clients par e-mail, afin qu'ils puissent rédiger un avis directement.

Essayer d’écrire avec ceci un message attentionné qui favorise par la même occasion une meilleure expérience client.

 

Un dernier conseil : ne négligez jamais la qualité de votre contenu pour favoriser le SEO. Pensez au lecteur avant toute chose et pas uniquement aux robots de Google.

Garder l’utilisateur le plus de temps possible sur les différentes pages de son site web est un fort critère SEO pris en compte par Google dans son algorithme de classement.

Vous avez des difficultés à créer du bon contenu ? Vous voulez mettre en place des stratégies de référencement naturel efficaces ? Alors, apprenez. Les programmes de formation de l'École LiveMentor peuvent être financés à 100% par différents organismes de formation, dont Pôle Emploi.

Catégorie d'article : Tendances

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

La liste au père Noël du commerçant
Le marketing conversationnel, nouvel allié de l'omnicanal ?
Les différents moyens de paiement : avantages et inconvénients

2 commentaires

New call-to-action