Tendances

Google My Business : comment créer une fiche d'établissement efficace

Par Sophie Trieu le 03 février 2022/ Temps de lecture : 5 minutes

Créé en 2014, Google My Business est un outil gratuit devenu incontournable pour la digitalisation de votre point de vente. Récemment renommé "Fiche d'établissement" ou "Google Business Profile", il vous permet de rendre votre commerce physique visible directement sur Google et Maps.

Dans un univers toujours plus concurrentiel, comment tirer votre épingle du jeu grâce à une fiche Google ? Découvrez les conseils de notre partenaire Partoo qui aide chaque jour des milliers de points de vente à développer leur activité sur Internet.

 

Qu’est-ce qu’une fiche d’établissement Google My Business ?

Avant toute chose, il est important de rappeler ce qu’est une fiche Google My Business (GMB) : il s’agit de votre vitrine digitale, à la manière d’une page professionnelle dans un annuaire. Elle donne des informations sur votre établissement aux internautes qui recherchent des produits ou services similaires à ceux que vous proposez.

créer une fiche google my business

Fiche d’établissement sur Google (à gauche) et sur Google Maps (à droite)

 

  1. 1. À quoi sert une fiche d’établissement ?

Les fiches GMB vous permettent d’attirer plus de visiteurs en boutique en vous offrant une visibilité accrue sur des recherches locales comme “fleuriste Strasbourg”. En effet, une page Google My Business génère 7 fois plus de visites qu’un site Internet (Partoo). Pourquoi ? Parce que les informations sont directement présentes sur Google sans avoir besoin de cliquer.

Cependant, n’abandonnez pas votre site web : si votre fiche d’établissement est bien référencée, elle peut améliorer la visibilité de votre site, et donc augmenter votre trafic. C’est un tout-en-un !

 

  1. 2. Qui peut avoir une fiche Google My Business ?

Les fiches d’établissements Google s’adressent à toute entreprise qui possède une présence en local. Cette présence peut se traduire par une boutique en propre, ou une zone de chalandise dans laquelle vous faites des livraisons. Que vous ayez une épicerie, une boutique de vêtements ou une boulangerie, vous pouvez créer une fiche Google My Business pour votre activité !

 

  1. 3. Quelles informations renseigner sur votre fiche ?

Tout d’abord, créez un compte Google My Business. Il vous faudra ensuite renseigner des informations utiles telles que vos horaires d’ouverture ou vos coordonnées, pour aider vos futurs clients à venir dans votre magasin. 

Voici la liste de tous les éléments demandés pour la création de votre fiche : 

  • Le nom de votre entreprise ;
  • Votre secteur d’activité ;
  • L’adresse de votre point de vente ;
  • Une zone d’intervention si vous faites de la livraison (optionnel) ;
  • Le numéro de téléphone de votre entreprise ;
  • Le lien de votre site Internet.

 

Comment rendre votre fiche d’établissement plus visible ?

Une fois votre fiche créée, il est important de l’optimiser pour vous démarquer de la concurrence et apparaître dans les premiers résultats de recherche. Pour cela, il est nécessaire de renseigner un maximum d’informations sur votre page entreprise. Plus votre fiche est complète, plus Google vous mettra en avant dans les pages de résultats.

recherche locale

Comparaison entre une fiche laissée à l’abandon et une fiche optimisée

 

  1. 1. Renseigner des catégories d’activité

La première étape pour optimiser votre référencement local est de renseigner vos catégories. Pour rappel, une catégorie sur Google vous permet de décrire votre secteur d'activité

Vous pouvez en ajouter jusqu’à dix afin de vous positionner sur un maximum de mots-clés. Indiquez une catégorie principale pour décrire votre activité dans sa globalité, comme “restaurant espagnol” par exemple. Ajoutez ensuite jusqu’à neuf catégories secondaires pour décrire plus précisément certains aspects de votre activité, comme “tapas” ou “traiteur espagnol”.

informations sur votre établissement

Impact des catégories sur la visibilité d’une fiche d’établissement Google

 

2. Ajouter des attributs

Dans la même logique que les catégories, renseignez les services que vous proposez dans votre boutique ou votre restaurant grâce aux attributs. “Accessible aux personnes en fauteuil roulant”, “parking” ou encore “retrait en magasin” sont autant d’attributs qui peuvent vous permettre d’attirer plus d’internautes en boutique.

page google my business

Exemple d’attributs sur une fiche Google

 

3. Mettre des photos de votre boutique

Enfin, pour avoir une fiche Google attractive, pensez à y ajouter des photos. Celles-ci n’ont pas d’impact sur le référencement, mais elles attirent l’œil et permettent aux internautes de faire un choix entre plusieurs options. Mettez des photos de vos produits et de votre boutique pour rassurer les utilisateurs et leur donner envie de venir chez vous !

 

Conclusion

Dans un univers toujours plus concurrentiel, il est nécessaire d’augmenter les points de contact avec vos clients, notamment sur Internet. Les fiches d’établissements Google sont un bon moyen de digitaliser votre entreprise et de lui apporter une visibilité supplémentaire. Cependant, il est important de renseigner un maximum d’informations et de les mettre à jour si nécessaire, pour avoir une chance d’apparaître dans les premiers résultats de recherche.

Il est maintenant temps de vous lancer dans le grand bain !

Catégorie d'article : Tendances

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Le commerce en ligne en 2022 : vers un nouveau paradigme
Quel commerçant omnicanal êtes-vous ?
Quel terminal de paiement choisir selon votre activité ?

0 commentaire

New call-to-action