Tendances

Le m-commerce en 2022 : tendances et usages

Par Roxane Tranchard le 15 juillet 2022/ Temps de lecture : 3 minutes

Le m-commerce, ou mobile-commerce, correspond à l'ensemble des transactions commerciales réalisées sur terminaux mobiles (smartphones et tablettes). C’est une sous-catégorie du commerce électronique, qui passe généralement par des applications mobiles et les versions mobiles des sites marchands.

Les consommateurs sont désormais habitués à acheter des produits et services depuis leur smartphone, et l’importance de soigner l’expérience d’achat sur ce canal n’est plus à prouver.

Nous avons réalisé une étude auprès de plus de 19 000 e-commerçants en Europe  pour analyser l’évolution du m-commerce et les principales tendances à retenir en 2022. Retrouvez les résultats sous forme d’infographie à la fin de cet article !

 

Le mobile, maintenant ancré dans les habitudes de shopping

L’usage du mobile pour le shopping s’est stabilisé ces dernières années : depuis 2020, il représente 48% des transactions en ligne. Comme nous l’avions relevé dans notre étude sur les tendances d'achat en ligne en 2020, les confinements n’auront pas impacté négativement le m-commerce. Au contraire, les acheteurs ont continué d’utiliser leur téléphone mobile pour faire du shopping, même en restant chez eux.

Par ailleurs, si le mobile était avant réservé aux paniers d’achat peu conséquents, il est aujourd’hui régulièrement utilisé pour les dépenses supérieures à 75€. Preuve que les consommateurs ont suffisamment confiance dans les sites e-commerce pour réaliser tous types de commandes depuis leur smartphone ou tablette. 

 

Le mobile, privilégié pour certains types d’achat

Dans certains secteurs, la part des ventes en ligne sur mobile dépasse celles sur ordinateur : c’est notamment le cas dans les cosmétiques (69% de transactions mobiles) et le prêt-à-porter (57%). En effet, il s’agit généralement d’achats peu impliquants, qui peuvent être réalisés facilement en mobilité.

À noter que les Européens privilégient aussi le mobile pour les achats auprès de DNVB (Digital Native Vertical Brands). Ces marques aguerries au digital placent l’expérience client au cœur de leurs priorités : leurs sites offrent donc généralement un parcours d’achat fluide et confortable, qui se prête particulièrement bien à une navigation sur mobile.

Enfin, notre étude révèle que le téléphone portable est majoritairement utilisé pour les achats du week-end (54%), et l’ordinateur pour ceux de la semaine.

 

Le mobile, un levier de croissance pour les e-commerçants

Vous l’aurez compris, il est aujourd’hui indispensable de disposer d’un site responsive qui s’adapte à tous types d’appareils (ordinateurs, mobiles et tablettes). Un chargement rapide, une navigation et un processus d’achat simplifiés sont des atouts dans la lutte contre l’abandon de panier.

Par ailleurs, l’algorithme de Google tend à privilégier les sites mobile first, c’est-à-dire ceux qui sont avant tout conçus pour ces appareils. Les boutiques en ligne qui appliquent ce principe bénéficient donc d’un meilleur référencement naturel !

En somme, un site optimisé pour le mobile vous permet d’augmenter vos visites, votre conversion et votre chiffre d’affaires. D’autant plus que :

  • Le panier moyen sur mobile augmente chaque année, puisqu’il s’élève à 94€ en 2022 contre 77€ en 2020 ;
  • C’est le support le plus utilisé pendant les pics d’activité, en particulier les soldes d’hiver (49% des transactions en ligne) et d’été (50%). 

Enfin, sachez que vous pouvez réaliser des ventes supplémentaires sur mobile grâce aux liens de paiement : lorsqu’un client vous contacte pour obtenir des renseignements sur un produit, vous pouvez lui proposer de passer commande et de régler son achat sans même passer par votre site. Il vous suffit de lui envoyer un lien de paiement par SMS, e-mail ou via une application de messagerie. En 2022, 20% des e-commerçants ont conclu des ventes grâce à cette fonctionnalité !

 

Vous trouverez l’infographie complète ci-dessous. 

Pour la télécharger au format PDF, cliquez ici

m-commerce

Catégorie d'article : Tendances

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Order Management System : la solution pour rester compétitif
La checklist pour digitaliser son point de vente (et son restaurant !)
L’attribution marketing, un atout pour les boutiques en ligne

0 commentaire