xYou are currently visiting Payplug website in french.Go to english version

Pourquoi Ankama a choisi Payplug pour soutenir sa diversification dans le Gaming ?

Avatar
Publié le 20 mars 2023 par Elise Vétois
Temps de lecture : 6 minutes

Fondée en 2001, la société française d’édition de jeux vidéo Ankama poursuit son chemin grâce à une stratégie de diversification qui fait ses preuves. Après avoir connu un succès fulgurant avec la sortie du jeu en ligne Dofus en 2004, l’éditeur français a ajouté plusieurs cordes à son arc : jeux sur mobile, jeux de société, séries animées, produits dérivés, BD et mangas… Aujourd’hui, Ankama revendique plusieurs centaines de milliers de joueurs connectés chaque mois. Son audience - essentiellement francophone - s’étend en Europe et sur le continent américain. 

Pour gérer ses différents flux de paiement, Ankama a adopté une stratégie multi-PSP, pilotée par l’orchestrateur ProcessOut. Ce qui n’empêche pas l’éditeur de suivre de très près la performance de ses paiements, essentielle dans son modèle économique.

Rencontre avec Lucie Pica, responsable paiement d’Ankama, qui revient ici sur ses attentes et sur sa collaboration avec Payplug.

Comment résumeriez-vous la stratégie de développement d’Ankama sur un marché aussi concurrentiel que celui du Gaming ?

L.P. : Nous croisons deux logiques : le transmédia et la création indépendante. 

Depuis 2004, Ankama a progressivement créé tout un univers qui s'exprime sur différents médias : jeux vidéo, film, série animée, boardgames, bandes dessinées, mangas, romans et récemment webtoons. Chaque nouvelle parution vient nourrir cet univers en apportant des détails supplémentaires sur la vie d’un personnage, en explorant une autre temporalité de l’histoire, en offrant des expériences variées dans un Lore précis : le Krosmoz. Ces expériences croisées se rassemblent sous la notion de "transmédia" et offrent autant de portes d’entrée à de nouveaux joueurs. Je pense qu’il s’agit moins d’une stratégie que d’une véritable envie de partager des histoires… Et ces histoires trouvent leur public !

Mais attention, toutes les publications d’Ankama ne sont pas systématiquement tournées vers le Krosmoz. Nous continuons aussi à étoffer notre catalogue hors Krosmoz en collaborant avec des auteurs indépendants (BD, boardgames) et en nous appuyant sur notre studio de création au Japon. Des titres comme Princesse Dragon (film) ou Carbone et Silicium (BD) font ainsi partie des pépites de 2022, dont vous pouvez vous délecter sans connaissance préalable de nos univers de gaming. Et peut-être vous rendront-elles curieux de nos autres titres !

univers jeu dofus
L'univers de jeu Dofus

Vous avez opté pour une logique multi-PSP, orchestrée par ProcessOut. Que vous apporte ce modèle ?

L.P. : Globalement, nous savons que la collaboration avec des acquéreurs locaux nous assure une meilleure conversion, c’est pourquoi la diversification des prestataires de services de paiement (PSP) est essentielle. Par ailleurs, nous souhaitions travailler avec un outil anti-fraude commun à tous nos prestataires. Nous avons donc fait appel à ProcessOut pour orchestrer nos différents flux de paiement, en domestique et à l’international, et pour optimiser nos demandes de frictionless. Et ce en toute sécurité avec Ravelin. Avec cette stratégie, nous avons gagné 3 points de conversion sur les paiements en euros (périmètre de cartes non enregistrées) entre 2018 et 2022*. 

En amont de la performance, le premier avantage de l’orchestration réside dans l’intégration unique des PSP via une seule API, alors que sans orchestrateur, nous aurions dû réaliser autant d’intégrations que de PSP, avec ce que cela implique en temps homme et en possibilité d’irritants techniques.

Désormais, nous comptons sur ProcessOut pour mettre en place un smart routing sur le périmètre carte bancaire : grâce au machine learning de leur intelligence artificielle, chaque transaction est envoyée vers le PSP estimé le plus performant. Enfin, le corollaire du smart routing sera le retry automatique, avec une présentation du paiement vers un autre PSP en cas d’échec du premier.

gaming jeu video

Concrètement, comment se traduit la promesse de performance de Payplug sur vos paiements ?

L.P. : Nous avons lancé la collaboration mi-2021. Je me souviens qu’à l’époque, Payplug gérait déjà les exemptions à l’authentification forte selon le protocole 3DS2 v2, ce qui s’est avéré très rassurant pour la suite. Depuis l’automne 2022 et la pleine application du protocole de notre côté, nous orientons vers Payplug les paiements "petits paniers" en euros par carte bancaire - qui sont majoritairement traités en frictionless dans le cadre des exemptions DSP2 - ainsi que les transactions sur les cartes tokenisées de nos joueurs, qui doivent, elles, passer obligatoirement par une authentification forte (SCA mandate). 

Il faut savoir que nous avons dû définir nos propres règles de routage dans une situation transitoire, le temps d’installer le smart routing des flux avec notre orchestrateur, en conformité avec la DSP2.

Dans cette phase intermédiaire, nous remarquons déjà l’expertise et la performance de Payplug :

  • sur un volume mensuel d’environ 70 000 transactions adressées, avec un panier moyen de l’ordre de 10 €, Payplug affiche un taux d’acceptation net de 96%** (période septembre 2022 - février 2023) ;
  • 93%** de nos demandes de frictionless sont acceptées par les émetteurs, ce qui récompense le double engagement d’Ankama et de Payplug en matière de lutte contre la fraude.

En quoi l’expertise de Payplug est-elle précieuse pour la suite ?

L.P. : Nous avons sélectionné Payplug pour son expertise du paiement par carte bancaire. Dès le départ, Antoine, notre Customer success manager, a été d’un précieux conseil, aussi bien pour nous accompagner dans l’application de la DSP2 que pour nous aider à mieux appréhender le monde du paiement en général. Eric, Service delivery manager, s’est également montré disponible pour toutes nos questions techniques.

Payplug nous fournit des données précises sur la performance de nos paiements, que nous passons en revue lors de business reviews mensuelles. L’occasion de bénéficier de leur expertise du paiement pour adapter en permanence notre stratégie en la matière.

Quand nous aurons des données plus fines issues du smart routing des flux de paiement, l’analytics de ProcessOut nous montrera quels sont les PSP qui nous aident à garder le bon tempo. En effet, il faut savoir que la data est un sujet très important chez nous.

Nous avons à cœur d’animer notre communauté de joueurs en organisant régulièrement des événements spéciaux. Le rythme est clé pour créer et maintenir l’engagement ; c’est pourquoi les paiements doivent être fluides pour les joueurs, qu’ils souhaitent débloquer le mode abonné (plus dense) ou acheter notre monnaie virtuelle, utile pour les échanges entre joueurs.

Comme nos autres PSP, Payplug aura une carte à jouer avec les règles du smart routing. Rendez-vous dans quelques mois pour un nouveau bilan ! 

Si comme Ankama, vous souhaitez profiter de l'expertise de Payplug en matière de performance :

Sources : * Données Ankama, 2023 ; ** Données Payplug, 2023

Partager cet article
TwitterFacebookLinkedInCopy Link

Ces articles pourraient
vous intéresser