Payfacs : le guide pour prospérer dans l'univers des paiements

Roxane
Mis à jour le 23 avril 2024 par Roxane Tranchard
Temps de lecture : 6 minutes

L'avènement de la première Directive sur les services de paiement en 2009 a marqué un tournant significatif dans le secteur du paiement. Cette ouverture réglementaire a dynamisé le marché, offrant aux entreprises des opportunités de lancer ou d'étendre leurs activités. Dès lors, le nombre d'acteurs a explosé à l'échelle mondiale, qu'il s'agisse de Payfacs, d'acquéreurs ou de PSP.

Cette vague représente une opportunité considérable pour les entreprises, mais elle entraîne également des investissements substantiels en technologies, ressources humaines, conformité, sécurité et distribution. Les barrières à l'entrée sont significatives, et naviguer dans cet écosystème en constante évolution nécessite une compréhension approfondie du marché et des attentes clients.

Ce guide réalisé par NORBr vise à fournir aux Payfacs les perspectives clés et des stratégies pour prospérer dans ce paysage concurrentiel.

1. Diversifier et simplifier les processus de paiement

Les Payfacs naviguent dans un monde riche en méthodes de paiement. Cette abondance soulève un double défi : gérer ces multiples options efficacement tout en garantissant une expérience client fluide. 

La simplification ici n'est pas seulement bénéfique : elle est essentielle pour survivre dans un marché compétitif. Il s'agit de créer un équilibre entre variété et facilité d'utilisation. Un système bien orchestré peut transformer un ensemble complexe d'options en un processus de paiement accessible et convivial. C'est un aspect crucial pour améliorer votre satisfaction client et votre efficacité opérationnelle.

Les clés d'une diversification des paiements réussie :
  • Implémentez une plateforme unifiée pour des expériences de paiement multicanales fluides ;
  • Adoptez une tokenisation universelle pour assurer la sécurité et la continuité de vos services ;
  • Personnalisez vos services pour répondre aux besoins divers des marchands ;
  • Rationalisez les opérations en back-office pour un traitement efficace des transactions ;
  • Mettez en place des processus transparents, alignés avec les règlements en vigueur et les exigences de conformité.

2. Ouvrir votre offre au monde !

La conquête de nouveaux marchés est attrayante, mais elle comporte son lot de défis. Chaque marché a des aspects réglementaires, culturels et linguistiques qui lui sont propres et qu'il faut étudier avec soin.

Les Payfacs doivent prendre en compte les préférences de paiement locales et se mettre en conformité avec les réglementations régionales. Comprendre ces nuances et adapter votre stratégie en conséquence, c'est la clé d'une expansion internationale réussie.

Comment cela se traduit-il en actions concrètes ?

  • Offrez des moyens de paiement locaux (Bancontact, SOFORT, iDEAL, Satispay par exemple) adaptés aux différents marchés visés par vos clients ;
  • Prenez en charge le multidevise pour faciliter les transactions transfrontalières.

3. Créer des parcours d'achat omnicanaux

Les acheteurs actuels s'attendent à une expérience fluide, qu'ils fassent leur shopping en ligne ou en magasin. Les solutions omnicanales, comme Payplug, comblent le fossé entre ces deux mondes. Cette approche permet d'assurer une expérience unifiée d'un canal à l'autre : le client peut ainsi acheter un produit en ligne et le retourner en boutique, ou inversement.  

Pour les Payfacs, cela signifie intégrer les systèmes nécessaires pour fournir des options de paiement cohérentes sur toutes les plateformes. En plus d'améliorer l'efficacité opérationnelle, une stratégie omnicanale s'avère indispensable pour satisfaire et fidéliser les consommateurs.

En résumé, voici les clés d'une expérience de paiement unifiée :

  • Offrez des options de paiement cohérentes sur tous les points de contact ;
  • Connectez vos systèmes pour une synchronisation parfaite des transactions en ligne et hors ligne.

payfacs guide

4. Adopter une approche centrée sur les données

Dans le monde changeant de la facilitation des paiements, la data est la pierre angulaire des prises de décision stratégiques. Mais le volume des données de paiement, bien qu'inestimable, peut être écrasant. 

Pour naviguer dans ce domaine, les Payfacs doivent non seulement mettre en place des solutions pour gérer efficacement ces données, mais également suivre de près les évolutions du RGPD. Ainsi, vous pourrez assurer votre croissance commerciale tout en respectant les lois sur la vie privée et la protection des données.

Les dessous d'une gestion des données efficace et conforme :
  • Mettez en œuvre des pratiques conformes à la RGPD dans la collecte et l’analyse de vos données ;
  • Utilisez des tableaux de bord personnalisables pour une vue unifiée des données de paiement, dans le respect de la vie privée ;
  • Menez des analyses avancées pour identifier les tendances de paiement et adapter vos stratégies ;
  • Revoyez régulièrement vos processus pour améliorer leur conformité et leur efficacité.

En intégrant les considérations relatives au RGPD dans votre gestion des données, vous améliorez vos services tout en gagnant la confiance de vos clients.

5. Gérer les risques et prévenir la fraude

La hausse des ventes e-commerce s'est accompagnée de celle de la fraude en ligne. Les Payfacs doivent aujourd'hui trouver un équilibre entre sécurité et fluidité du parcours client.

Les cyberattaques étant de plus en plus sophistiquées, la prévention de la fraude devient une bataille de tous les instants. En tant que Payfac, vous devez rester vigilant et proactif :

  • Mettez à jour vos protocoles de sécurité : les menaces évoluent, vos défenses doivent s'adapter en conséquence ;
  • Analysez régulièrement votre infrastructure de sécurité : assurez-vous que vos systèmes sont à la hauteur des nouveaux types d'attaques.

Rappelez-vous que, dans l'écosystème de paiement, la confiance est clé. Pour la renforcer, il est nécessaire de mettre en place une gestion de la fraude adaptée.

Les étapes pour prévenir la fraude :
  • Implémentez l’authentification à deux facteurs (2FA) ;
  • Mettez en œuvre une analyse de risque automatisée pour détecter les transactions suspectes en temps réel ;
  • Utilisez des outils de détection de fraude qui s’adaptent aux nouveaux modèles et réduisent les faux positifs ;
  • Sensibilisez vos marchands et leurs clients en leur fournissant des directives simples pour identifier et signaler les activités suspectes.

6. Anticipez la réglementation : PCI DSS v4.0

D'ici 2024, les Payfacs doivent se conformer à la nouvelle version du standard de sécurité PCI DSS (v4.0), qui introduit des processus de sécurité à la fois plus rigoureux et flexibles. 

Les principaux changements concernent l'analyse des risques et l'amélioration des méthodes de validation.

Quelles sont les étapes à suivre pour vous mettre en conformité ?

  • Mettez en œuvre, d'ici avril 2025, des systèmes pour garantir l'intégrité des scripts de paiement et détecter les modifications non autorisées sur vos pages de paiement ;
  • Analysez les vulnérabilités internes via un scan authentifié ;
  • Abandonnez les rotations de mot de passe obligatoires tous les 90 jours, optez pour des expressions de 18 caractères maintenues indéfiniment.

Conclusion

Anticiper l'avenir des paiements est un défi vital pour tout Payfac. Ce guide a exploré divers aspects clés pour prospérer dans ce domaine : de la simplification de l'écosystème de paiement à la gestion des risques, en passant par l'expansion internationale. 

Chaque étape de ce parcours vise à renforcer votre stratégie de paiement et à optimiser votre offre. Si la conformité avec le PCI-DSS v4.0 est un point important, ce n'est que le sommet de l'iceberg. En fin de compte, l'objectif est de fournir une expérience de paiement fluide et sécurisée, tout en restant agile dans un environnement commercial en constante évolution. 

Avec une infrastructure comme celle de NORBr, les PayFacs peuvent non seulement se mettre en conformité, mais aussi exceller dans la gestion et l'orchestration des paiements, ouvrant ainsi la voie à une croissance pérenne. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à visiter notre site !

Par ailleurs, Payplug a développé une solution spécialement destinée aux Payfacs, qui s’appuie sur son expérience de plus de 10 ans en tant qu’acquéreur européen et sur sa maîtrise des exigences réglementaires. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez contacter leurs équipes :

Charles Guinet
À propos de l'auteur
Charles Guinet
SVP Business Development / NORBr

Charles est spécialisé dans l’orchestration des paiements et les infrastructures internationales de paiements. Depuis son entrée dans ce domaine en 2014, il a été membre fondateur du PCN (Payments and Cards Network).

Partager cet article
TwitterFacebookLinkedInCopy Link

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient
vous intéresser